ARGENTAGE

sur acier – cuivre – laiton – aluminium

L’ argentage* est utilisé principalement pour protéger les pièces de la corrosion, il augmente leur durée de vie ainsi que leurs performances de conductivité électrique et thermique.

La conductivité électrique de l’argent est plus forte que l’or et le cuivre,

1 : Argent (63 x 106 S.m-1)
2 : Cuivre (59,6 x 106 S.m-1)
3 : Or (45,2 x 106 S.m-1)

La conductivité thermique de l’argent est très forte également ,

1 : Argent ( 429 W/(m.K) )
2 : Cuivre ( 401 W/(m.K) )
3 : Or ( 317 W/(m.K) ) 

L’argent est également anti-bactérien.

 

*Argentage : dépôt d’argent sur métaux (appelé aussi argenture).

Sous couche : une sous couche est parfois nécéssaire avant le dépôt d’argent sur le substrat, il s’agit d’une sous couche de cuivre ou de nickel.

Finitions/Passivations : il existe des passivations que l’on peut déposer après la couche d’argent, se sont des films protecteurs organiques et chimiques, à base de chlorure d’étain ou de thiol, qui empêchent la formation de sulfure

Elles permettent à l’argent de conserver son aspect blanc dans la durée sans altérer la conductivité et la soudabilité de l’argent.

PROCESS : en Vrac au TONNEAU / unitaire à l’ ATTACHE 

En photo :  notre ligne pour le dépôt d’argentage pilotée par le logiciel CATS, en partie financée par le plan France Relance.